Visit Rwanda et Arsenal, l’un des fabuleux coups de com du gouvernement rwandais

L’agence de tourisme Visit Rwanda est désormais l’un des sponsors officiels de l’équipe de football d’Arsenal.

Quand j’ai vu la nouvelle s’afficher sur mon fil Twitter, j’étais choquée. Cette histoire était sur toutes les lèvres et même dans les conversations de responsables politiques au Rwanda et aux Pays-Bas. Je suis tombée sur un tweet qui résume bien les opinions des uns et des autres sur le sujet.

L’un des membres du parlement des Pays-Bas était très en colère car son pays verse une grande somme pour la coopération au développement au Rwanda. Fort heureusement, un ambassadeur rwandais, Olivier Nduhungirehe l’a très vite remis en place sur le réseau social

Il semble tout de même que les Pays Bas ne veuillent pas lâcher l’affaire et qu’ils lanceront prochainement une enquête sur le sponsoring. Affaire à suivre donc…

La saison de football n’a pas encore commencé, pourtant le buzz est encore bien présent car les médias parlent encore de cette affaire. Et pour cause, ce choix de sponsoring a surpris beaucoup de monde. Comment ce pays pauvre a réussi à négocier des contrats habituellement offerts à des pays comme le Qatar?

En réalité, quand on suit l’actualité du Rwanda, on se rend compte que c’est un procédé utilisé régulièrement par le gouvernement rwandais. Leur stratégie est limpide : ils souhaitent prouver que malgré la pauvreté du pays, le Rwanda peut tout faire mieux que les autres.

La beauté du pays est bien connue, mais au niveau géographique, la région n’a pas grand chose pour elle. Le Rwanda est un pays enclavé et ne possède aucunes ressources minières. C’est le 19e pays le plus pauvre du monde et son passé est marqué par un génocide. En bref, rien pour attirer les investisseurs potentiels ou les touristes.

Pourtant, avec un PIB en hausse de 8% par an depuis 2002 , le pays est un excellent élève du ‘développement ‘et préside cette année l’Union Africaine. Il faut dire que la stratégie de communication du gouvernement est extrêmement bien ficelée : en permanence, ils montrent qu’ils peuvent atteindre l’excellence et dépasser les pays occidentaux. Voici quelques exemples de ces coups de com fabuleux :

Bref, tous ces exemples concourent toujours à la même stratégie : prouver que le pays peut faire mieux que tout le monde, malgré une mauvaise situation socio économique. Et ça marche!

Aujourd’hui, le pays mise sur un tourisme de niche avec des visiteurs très fortunés qui sont prêts à payer des sommes folles pour découvrir le Rwanda et surtout les Gorilles dans des conditions VIP.

A l’opposée de l’Asie, attirer une clientèle de luxe, loin du tourisme de masse, permet de préserver le pays de la pollution et certains hôtels misent sur des bâtiments autonomes et écolo-friendly.

Certains affirment que toute cette communication permet de détourner l’opinion publique de la dictature et du non-respect des droits de l’homme. Mais il n’empêche qu’il faut apprécier tous ces efforts, en espérant que toutes ces avancées puissent profiter aux populations les plus pauvres du Rwanda.

Un avis sur “Visit Rwanda et Arsenal, l’un des fabuleux coups de com du gouvernement rwandais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s