Sur les traces de mes origines – Voyage au pays des mille collines PART II

Je pense que 25 ans après l’horreur, le monde a bien des choses à apprendre du Rwanda. Ci-dessous, vous trouverez une partie de mon carnet de voyage au Rwanda. Je suis partie pour la première fois dans mon pays d’origine en 2015 et j’avais publié cette série d’articles.J’ai eu envie de re-partager mon voyage avec vous afin de rendre hommage de manière positive à mon joli pays. Shalom! ❤

Premiers jours et premières impressions…

Dès la sortie de l’aéroport, je ressens la chaleur. Il est pourtant 23 heures mais l’air est bien sec avec une petite brise rafraîchissante. Ce que je remarque ensuite, ce sont les palmiers. Ça donne un air de Miami à la ville qui est très sympa. Je vois que toute la ville est bien éclairée. Je ne trouve pas ça surprenant mais il n’empêche que je le constate. (J’essaie de les éviter, mais mes idées reçues sur l’Afrique sont encore bien présentes dans ma tête.) En arrivant à l’hôtel, je sirote un Fanta. Ce qui est un passage obligé quand on arrive en Afrique. Le Fanta est plus rouge, plus sucré, très différent de ce que l’on peut boire en Europe.



Le goût des aliments est différent

Peu importe ce que je mange, tout a plus de goût. Les fruits sont gorgés de soleil. C’est l’occasion de manger des papayes à gogo, des mangues, des maracujas. C’est tellement délicieux. Même le miel, les cacahuètes, la viande, le maïs… Bref, tout. Je reste persuadé que l’une des expériences les plus extrêmes que l’on puisse faire en Afrique, c’est de manger. Tous les sens sont mis à contribution.



Clean country ! 

Je n’ai pas encore beaucoup voyagé sur le continent noir mais je sais qu’il n’est pas réputé pour sa propreté. Ici au Rwanda, c’est tout le contraire. Le pays est vraiment très propre. Même dans les villages les plus reculés, on sent que le gouvernement met un point d’honneur à ce que la propreté soit respectée. Et les Rwandais (peuple assez discipliné qui a l’habitude d’obéir au pouvoir) respectent la nouvelle règle sans difficultés. A noter que c’est le seul pays dans le monde où les sacs plastiques sont interdits.



Une végétation luxuriante 

Dans ce pays, on aime les arbres, les jardins, les fleurs, les plantes. Bref, tout ce qui est vert. Je n’ai jamais vu d’aussi beaux jardins que ceux que l’on peut retrouver au Rwanda. Tous les lieux verts sont très entretenus. Aussi bien que le World Travel Guide a reconnu le pays comme la troisième destination la plus verte du monde après le Costa Rica et l’Equateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s