Une image déformée de soi-même

Aujourd’hui, je vous re-poste un article qui date de 2012. Je l’avais posté sur mon ancien blog. A l’époque, je ne me rendais pas tellement compte de ce qu’était la dysmorphie. Pourtant, j’en parlais déjà de façon détournée sur mon blog. Vous trouverez ci-dessous l’article et sur ce lien, ma vidéo Youtube où je parle de mes anciens soucis de dysmorphie.

Le miroir, un ami et/ ou un ennemi. J’ai souvent détesté mon reflet, je l’ai aimé aussi quelque fois mais j’ai toujours eu une relation malsaine avec lui… Me regarder pendant des heures, apprécier ou détester mon popotin. Une grande partie de mon adolescence a été consacré à ça: une observation minutieuse de ce corps que je n’ai pas choisi. C’est vrai que personne ne choisit son physique mais on aimerait pouvoir le contrôler au mieux. Maîtriser chaque boucle, chaque bourrelet, chaque cerne… Tel est le but de l’homme moderne. Avoir une prise sur son corps. L’industrie de la beauté, de la chirurgie esthétique et du sport tournent à plein régime. Saviez-vous que chaque jour, nous étions assommé par plus de 5000 messages publicitaires?

A cette allure-là, il n’est pas étonnant de voir des femmes qui tueraient pour avoir le corps de fillettes. Rappelons-nous bien d’un fait: la moyenne d’âge des mannequins est de 17 ans. On nous arrose donc, tous les jours d’images de personnes qui n’ont même pas atteint leurs corps de femmes. Des magazines comme Top Santé par exemple, qui s’adressent à un public de trentenaires fait pareil. Des gamines sont en couverture et des jeunes filles font la pub de crème anti-rides. Allez , soyons sérieuses , jusque quand allons-nous laisser tout ça durer? 

Actuellement, la mode sur tumblr, c’est la thinspiration. Ce terme est un concentré de « thin »= maigreur et « inspiration ». Des milliers de blogs se consacrent à ça. Montrer des mannequins plus maigres les unes que les autres. Elles s’échangent des phrases chocs, des photos tas d’os,… Tout ça pour se motiver à persévérer dans leur régime. Un peu glauque tout ça…

Je pense qu’on oublie souvent qu’être en bonne santé et être maigre ne vont pas forcément de pair. Je soutiens totalement les personnes qui font attention. Etre attentif à son alimentation est une bonne chose dans cette société ultra consumériste. Mais il ne faut pas tomber dans l’excès. Ce n’est pas parce que votre corps ne correspond pas tout à fait aux canons de beauté en vigueur qu’il est laid. Je dirais même que tout ce tapage qu’on fait autours de l’IMC est une plaisanterie. Aucune formule mathématique n’a à vous dire si vous êtes en bonne santé ou non. Ça dépend de bien plus de facteurs que ce qu’on veut nous faire croire. Au final, je vous encourage à vous méfier de tout ces médias qui veulent tout simplement nous pousser à consommer toujours un peu plus. 

3 commentaires sur “Une image déformée de soi-même

  1. Whew ma Soeur!! Tu dire des choses Très fortes dans cet article. C’est un sujet de laquelle on peut parler pour des heures, même des journées. Le média peut vraiment avoir un effet négatif et toxique sur notre psyché, nos pensées et nôtres sense de soi

    Aimé par 1 personne

    1. Oui tout à fait.
      Surtout que cette course à la minceur n’a pas beaucoup de sens. Etre mince ne veut pas dire etre en mauvaise santé. Je suis contente de voir qu’il y a de plus en plus d’influenceurs qui parlent de la santé sans l’associer à la minceur. Et qui parle bcp de sport. C’est très agréable et ça change le paradigme !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s