Pourquoi le succès ne fait pas le bonheur?

You can’t achieve your way out of trauma…

Will Smith

Il y a peu de temps, Will Smith a fait une interview où il a prononcé cette phrase très intéressante. Durant l’entretien, il a expliqué qu’il était impossible de guérir de ses blessures d’enfance grâce au succès.

Malgré l’argent et le succès, notre enfant blessé reste bien présent…

Je me suis rendue compte en accédant à certains de mes rêves très récemment que toutes ces petites réussites ne changeront pas la personne que je suis au plus profond de moi-même. Je pense que nous sommes nombreux à penser : « je serai heureuse lorsque j’aurai ceci ou cela ». Mais le bonheur se conjugue avec le verbe être et non pas avoir. Avoir du succès et être heureux ne sont pas des synonymes.

La course effrénée à la réussite nous empêche de nouer des relations authentiques…

C’est un problème qui revient fréquemment dans certaines relations amoureuses. Je me suis récemment intéressée à la théorie de l’attachement. L’un des types d’attachement problématique, c’est l’attachement « évitement ». Certaines personnes qui ont eu des carences affectives durant l’enfance, peuvent devenir très distantes. « Les adultes évitants se caractérisent par un rejet de l’attachement et de la dépendance affective. Ils ont tendance à se maintenir à une certaine distance physique et/ou psychologique de leurs partenaires. Ils se protègent des expériences de détresse affective par une désactivation des émotions douloureuses »
Ces personnes ont tendance à prioriser leur vie professionnelle au détriment de leur vie sentimentale.

Type d’attachement sûr ou évitant

Ce schéma montre la différence entre les personnes qui développent un type d’attachement sécure et celles qui sont évitantes. Les ‘dismissive avoidants’ ne sont pas nécessairement heureuses malgré leur prospérité.


Ces dernières années, je suis souvent tombée sur des personnes qui avaient beaucoup d’ambition mais qui ne considéraient pas les relations amoureuses comme importantes. Moi-même, j’ai été obligée de me remettre en question car j’avais tendance à travailler énormément en oubliant ma vie affective et amicale.
On vit dans une société capitaliste qui a intérêt à ce qu’on travaille énormément et gratuitement. Mais on oublie que l’argent est un moyen et non pas une fin.

Passer plus de temps dans l’introspection
C’est quelque chose d’assez essentiel pour grandir et se détacher de ses traumatismes. Il est important de prendre du temps pour soi et de parler à une personne si on a besoin d’aide. Surtout lorsqu’on sait que certains de nos mécanismes nous empêche d’avoir des relations plus profondes. On a très souvent tendance à utiliser le terme « développement personnel », alors qu’en réalité, on parle de performance. On veut améliorer ses performances au quotidien. Alors que se développer, passe aussi et surtout par l’enrichissement de nos rapports avec les autres. Nous ne sommes pas éternels. Lorsqu’on a conscience de notre mortalité, on vit plus profondément et on accorde plus d’importance à ceux qu’on aime.

Sources :

La théorie de l’attachement

Attachment Styles : 4 vidéos

Will Smith – Succès : Discussion sur The Real

Le développement personnel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s